Numérique ou Digital ?

Deux termes que l’on prend facilement pour des synonymes, ils suscitent depuis longtemps le débat en France !

Utilisé de façon indifférenciée sur le Web ou dans les médias, les puristes de la langue française ou les professionnels vous diront pourtant qu’on ne peut pas les confondre et que chaque terme à une définition bien précise.

Mettons nous d’accord sur les définitions !

Le numérique :

La Commission d’enrichissement de la langue française  rappelle cette définition pour le numérique :
« l’ensemble des disciplines scientifiques et techniques, des activités économiques et des pratiques sociétales fondées sur le traitement de données numériques ».

La définition selon Wikipédia :
“On dit numérique une information qui se présente sous forme de nombres associés à une indication de la grandeur à laquelle ils s’appliquent, permettant les calculs, les statistiques, la vérification des modèles mathématiques.
Numérique s’oppose à analogique.”

Le digital :

“Le terme digital est l’adjectif associé au substantif doigt (exemple: tracé digital; empreinte digitale). Digital est également un anglicisme (digit signifie « chiffre » en anglais) employé en France dans les années 1970 à 1990. “

L’Académie française explique déjà depuis plus de dix ans que cet adjectif en français signifie «  qui appartient aux doigts, se rapporte aux doigts ». Rien à voir avec le « numérique ».

Les définitions sont très claires et devraient mettre tout le monde d’accord sur l’usage de ces termes. Mais pourtant l’usage au quotidien est bien différent ! 

La confusion entretenue par nos propres dictionnaires

Sur les versions en ligne de nos dictionnaires “digital” est trop souvent synonyme de “numérique”, comme on le voit sur le site du Larousse.

Le Robert inscrit également les deux termes en synonymes mais apporte une information supplémentaire avec la notion de recommandation officielle.

Lequels des deux utiliser ?

En France dès 2000, était publiée au journal officiel la bonne traduction de « digital » comme adjectif par « numérique » par exemple un document numérique.  La Commission d’enrichissement de la langue française dans sa dernière publication, en date de ce 9 mars, réaffirme l’utilisation du terme numérique en France comme adjectif et nom commun.

L’usage bien différent des recommandations officielles

Sauf si vous tombez sur un puriste qui aura le plaisir de vous expliquer la différence, personne ne vous en voudra si vous utilisez l’un ou l’autre. L’usage des termes dépend essentiellement du secteur d’activité, et des personnes ou de leur métier.
Les métiers orientés techniques comme les développeurs utilisent plus le terme numérique, le terme digital s’est plus imposé auprès du grand public et essentiellement dans le marketing et la communication.

On peut quand même garder à l’esprit une différence entre les deux termes même si la frontière est de plus en plus floue.

Pratique digitale, technologie numérique

Le terme digital s’applique bien plus aux pratiques des utilisateurs, nous utilisons tous nos tablettes ou smartphones avec nos doigts.

Tandis que le numérique se prête plus aux technologies s’opposant ainsi à l’analogique. Le digital est donc lié à la notion d’expérience utilisateur, alors que le numérique est lié au traitement informatique.

Alors numérique responsable ou digital responsable ? 

Avec l’usage de ces deux termes au quotidien, on peut dire que digital et numérique doivent être responsables. Il est important d’avoir des outils numériques accessibles et éco-responsables et des utilisations raisonnées. 

Chez Improved Impact nous avons choisi d’utiliser le terme numérique responsable, car pour nous : 

  • Les professionnels utilisent essentiellement le terme numérique.
  • Il est plus large et englobe plus de notions.
  • Nous travaillons bien à rendre des outils (site web, plateforme…) accessibles et éco-responsables.

Mais peut-être qu’un jour nous parlerons du digital responsable pour parler des utilisateurs et de leurs usages des outils numériques.