L’inclusion numérique

Vous avez accès à des outils numériques et naviguez facilement sur le web ? Ce n’est pas le cas de tout le monde. En 2020, pas moins de 20% de la population française se disaient toujours éloignée du secteur du numérique.
En cause un manque de sensibilisation à l’usage des outils numériques, des sites internet peu accessibles, et des raisons économiques…

Vous l’aurez compris, aujourd’hui nous abordons le thème de l’inclusion numérique, sujet indispensable pour comprendre l’obligation de l’accessibilité sur le web.

INTRODUCTION :

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de définir deux notions qui seront essentielles à la bonne compréhension de cette article :

  • L’inclusion numérique,
  • La fracture numérique,

L’inclusion numérique définition :

Aussi appelé e-inclusion, l’inclusion numérique est une démarche qui vise à rendre le numérique accessible à tout à chacun.

Pourtant, presque 30 ans après le lancement d’Internet, près de 15 millions de personnes sont toujours exclues du numérique en France.
Ce phénomène est appelé “Fracture numérique”.

La fracture numérique définition :

La fracture numérique est l’expression utilisée pour définir les inégalités dans l’accès aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), leur utilisation et leur impact.

Deux niveaux de fracture numérique ont été instaurés :

  • L’accès aux TIC (fracture de premier degré),
  • Le bon usage des TIC (fracture de second degré),

LA FRACTURE NUMÉRIQUE EN CHIFFRES :

“ Le langage et les codes du numérique ne sont pas innés, ils s’apprennent. Et les dernières générations “les digital natives” ne sont pas épargnées par le phénomène.”

Selon les derniers chiffres de l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE), près de 17% de la population française est concernée par une véritable fracture numérique :

  • 1 personne sur six n’utilise pas Internet.
  • 1 personne sur 4 ne sait pas s’informer avec des outils numériques.
  • 1 personne sur 5 est incapable de communiquer sur internet.

Les personnes les plus touchées par la fracture numérique sont :

  • Les personnes les plus âgées.
  • Les personnes moins diplômées, avec des revenus modestes.
  • Les personnes en situation de handicap ou à besoin spécifiques.

LE CLASSEMENT DE LA FRANCE PAR RAPPORT À SES VOISINS EUROPÉENS :

Depuis 2018, la France agit pour l’inclusion numérique dans le cadre de son plan “France Relance”.
Ateliers d’initiations aux outils du numérique, aide aux démarches administratives digitalisées, création d’un pass numérique remis aux personnes en difficulté… De nombreuses solutions ont été mises en place par l’Etat français.

Mais alors où nous situons-nous par rapport à nos voisins européens ?

L’accès au réseau Wifi :

Ce graphique représente le pourcentage d'accès au réseau wifi dans les différents pays de l'Union Européenne. On y voit que le dernier pays est la Bulgarie, avec 67% d'accès au wifi, et le premier pays est l'Islande avec 95%. La France elle se situe sur la ligne de la moyenne, avec 90% de foyers connectés au réseau.

Selon les chiffres d’Eurostat, datant de 2019, 90% des foyers français sont équipés d’une connexion internet. Nous nous situons au même niveau que la moyenne européenne où 9 foyers sur 10 ont accès à internet.

Le niveau de compétences numériques :

Ce graphique représente le niveau de compétences numériques dans les différents pays de l'Union Européenne. On y voit que le pays en tête est l'Islande, avec 15% de personnes de personnes souffrant d'incompétences numériques. En dernière position, nous retrouvons la Roumanie avec 41%. La France elle se situe en dessous de la moyenne, avec 32%.

En ce qui concerne le niveau de compétences numériques, 32% des français estiment avoir de faibles compétences numériques. Si ce chiffre peut paraître important, nous nous positionnons pourtant au-dessus de la moyenne européenne qui s’élève à 30%.

Finalement, sans faire partie de la dernière moitié du classement, notre politique de l’inclusion numérique peut être améliorée. Des actions doivent être mises en place si nous souhaitons limiter la fracture numérique du second degré, et permettre aux personnes dans le besoin de communiquer ou effectuer des recherches sur des outils numériques.

A titre comparatif, les pays nordiques (Pays-Bas, Norvège, Islande) ont rapidement pris le virage du numérique inclusif afin de réduire la fracture numérique. Ce qui leur permet d’avoir une population qui a un accès facile aux réseaux wifi, avec de bonnes compétences numériques de base.

L’ACCESSIBILITÉ WEB POUR RÉDUIRE LA FRACTURE NUMÉRIQUE :

Vous souhaitez contribuer à la réduction de la fracture numérique ? La meilleure solution est d’améliorer l’accessibilité de votre site web. Nous vous le disions plus tôt, près d’1 français sur 4 éprouve des difficultés à naviguer sur le web, ne rendons pas la tâche plus difficile.

Voici quelques conseils essentiels pour développer l’accessibilité de votre site internet :

  • Privilégiez une architecture simple.
  • Evitez les animations avec défilement automatique.
  • Ajouter un plan de votre site pour aider les internautes à se repérer
  • Permettre la navigation au clavier pour les personnes en situation de handicap.

Vous souhaitez aller plus loin ? N’hésitez pas à consulter notre article spécialement dédié à l’accessibilité numérique.

LE MOT DE LA FIN :

L’accessibilité numérique est essentielle lorsque l’on parle de conception ou de navigation sur le web. Aujourd’hui, seuls 4% des sites internet français sont accessibles à tous. Il est grand temps d’agir.

Chez Improved Impact, nous avons développé une solution vous permettant de mesurer le niveau d’accessibilité et l’empreinte environnementale de votre page web. Vous souhaitez agir pour un numérique responsable ? N’attendez plus, découvrez nos offres et n’hésitez pas à partager notre article à vos connaissances ayant un site internet 😉

Optimisez votre site dès maintenant!

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous pour lancer un audit.

POUR ALLER PLUS LOIN :