Le numérique avance-t-il vraiment en France ?

Oui et à marche forcée, mais … cela va-t-il dans le bon sens ?
C’est la question que l’on se pose.

La relance passe aujourd’hui par le numérique et l’on voit beaucoup d’initiatives se développer avec le Covid. Nous avons besoin aujourd’hui plus qu’hier d’outils numériques performants que ce soit pour le télétravail, le click & collect, les formations …  Dans l’urgence à apporter des solutions et des outils numériques, il est à déplorer un manque de réflexion sur leurs impacts. Ces initiatives ne prennent pour la plupart en compte ni l’accessibilité, ni l’empreinte environnementale. 

Or on le sait : le numérique est loin d’être neutre en termes d’écologie et d’inclusion,
son impact n’est pas à la hauteur des objectifs fixés.  

Côté environnement & numérique 

L’actualité divisée

D’un côté 25 experts co-signent une tribune dans le Monde.  Ils regrettent que la loi Climat et résilience examinée à partir du 8 mars à l’Assemblée Nationale fasse totalement l’impasse sur les enjeux du numérique.  Cette loi ne prendra pas en compte le numérique qui a pourtant multiplié par 3 son empreinte carbone en 10 ans !

“ La question du numérique ne pourra même pas être débattue au Parlement ! Il est pourtant possible de construire un numérique vert et responsable, sans en brider le potentiel.”

Dans cette tribune on peut aussi y lire des recommandations et notamment sur la création d’outils pour sensibiliser le grand public.

“permettre l’émergence d’applications d’information du public, sur le modèle de Yuka ou Open Food Facts.”

De l’autre côté, une feuille de route publiée sur le site du gouvernement à la même date, avec 15 actions pour une nouvelle politique publique. Un objectif : “faire du numérique un véritable outil de la transition écologique.”

“La transition écologique sans le progrès numérique est impossible, et la transition numérique doit s’inscrire dans l’exigence écologique” peut-on lire dans l’édito.

Le gouvernement avance dans sa réflexion sur la nécessité de travailler sur et pour un numérique plus vert, moins polluant. 

C’est donc une déception du côté des experts : le numérique exclu du projet de loi aurait pu contraindre les entreprises à passer à l’action. Mais le gouvernement avance quand même sur le sujet. Reste à savoir si une feuille de route sera suivie d’effet en France, ou s’il sera nécessaire de passer par la loi dans le futur. 

Coté Accessibilité & numérique

Méconnaissance ? ou incompétence ?

L’actualité nous montre une vraie méconnaissance des problématiques liées à l’accessibilité numérique. Les professionnels tirent la sonnette d’alarme pour faire bouger les choses et sensibiliser réellement aux problématiques soulevées par une inaction des administrations ou de fausses informations pour masquer les manquements de certains outils commercialisés. 

Le CERTAM (Centre de Recherche de l’association Valentin Haüy) a publié une série d’articles sur la consternante apathie de nombreux organismes publics sur l’accessibilité de leurs services en ligne. Il est à rappeler que pour l’accessibilité des lois existent mais restent très peu appliquées. 

L’étude réalisée est importante pour avoir un état des lieux de la mise en œuvre de ces lois et du RGAA. 

Pour conclure le CERTAM alerte sur la nécessité d’avoir une vigilance active car l’accessibilité n’est pas figée.

De son côté L’UGAP (Union des Groupements d’Achats Publics organisme d’État) prône des outils “pour rendre accessibles les sites”.
Solution miracle qui apporte au mieux un certain confort de lecture. Et c’est bien là le problème : vendre de l’accessibilité qui n’en est pas.

Pour aller plus loin sur les lacunes répétées en matière d’accessibilité numérique de l’UGAP, on vous conseille l’article de Koena.

Ces outils ajoutent une surcouche à votre site en modifiant son apparence selon les besoins renseignés par l’utilisateur. Le visiteur a donc besoin de réaliser une ou plusieurs actions pour gagner en confort de lecture et non en accessibilité. Faut-il encore que le visiteur repère ces outils sur les sites et sache comment les utiliser. Cette surcouche peut également créer elle-même des problèmes d’accessibilité.

Pour aller plus loin sur une analyse de ce type d’outil, on vous conseille cet article de la lutine du Web

A l’heure où tout le monde a besoin du numérique

Les solutions apportées aux entreprises qui ont un besoin vital de se digitaliser, se réalisent sans réflexion pour aller au plus urgent et pallier le manque de budget. Ils en oublient tout un pan de la société car inaccessible et aucune étude n’est menée sur leurs impacts environnementaux. 

Photo mise en avant par Christopher Gower sur Unsplash